• Reflux gastrique

    Jeudi 6 mars, je rencontre la chirurgienne pour une deuxième fois. Avant de passer dans son bureau, l’infirmière me pèse, j’ai perdu 4 livres, et prends ma pression qui est asses belle. Je me sens mieux depuis que ma pression est un peu plus haute. Je lui dis que tout va bien, Je mange presque de tout. Mais que je digère rapidement. Souvent après 90 minutes, j’ai faim. Je mange tout ce qui est prévu comme la nutritionniste m’avait indiqué la semaine d’avant. Mais malgré cela, j’ai rapidement faim. J’en parle au médecin qui me dit qu’elle demandera à la nutritionniste pour voir si je peux augmenter les glucides et les protéines. En attendant de recevoir l’appel de la nutritionniste, je lui fais par que le matin, j’ai augmenté mes portions, Je mange deux toasts avec deux onces de protéines et je ne prends pas mon fruit. Au diner et au souper, je mange 1 à 2 portions de glucides. La semaine d’après, la nutritionniste me téléphone et approuve mes changements alimentaires. J’ai l’impression d’avoir moins faim mais je ressens toujours un inconfort. La semaine d’après, je vois ma nutritionniste pour le diabète. Je lui mentionne que j’ai souvent faim et elle me demande comment je sais que c’est de la faim et non de la gourmandise. Je lui dis que je ressens une douleur dans l’estomac à la hauteur des seins… En disant cela, elle me dit que je fais probablement du reflux gastrique. Ma sensation de faim n’était pas de la faim. Elle me conseille de cesser de manger des tomates et tous autres aliments acides. Ensuite, elle me pèse et j’ai perdu 12 livres dans mon mois. 5 cm à la taille et 3 au bras mais j’en ai repris 2 aux hanches. Je lui dis que j’ai de la difficulté à me remettre à l’activité physique… Éléments que je dois travailler à chacune de nos rencontres. Il faut dire qu’il tombe encore de bonnes bordées de neige et les trottoirs ne sont pas bien praticables. Mais le temps devient plus doux, je vais bientôt pouvoir m’y remettre. Depuis que je prends un médicament avant le souper pour prévenir le reflux gastrique, je n’ai plus ce besoin de manger aussi souvent. Mais ce qui est particulier, c’est que depuis mon opération, je prends un comprimé le matin, une demi-heure avant de déjeuner. En général, les personnes en prennent un aussi, le soir avant de souper. Au début, j’ai demandé s’il y avait une erreur puisque je n’en prenais que le matin. On m’a répondu que dans mon cas, il n’est pas nécessaire que j’en prenne le soir aussi…

    « Semaine 5Premier repas familial post-opératoire »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Avril 2014 à 09:03

    La vie continue et ton courage ne faiblit pas. 

    Bonne journée à toi 

    2
    SAB
    Jeudi 3 Avril 2014 à 07:56
    EN BONNE VOIE TOUT çA COURAGE MA BELLE Gros bisous de France
    3
    Jeudi 3 Avril 2014 à 08:08

    Bon*jour Jasmine,

    La descente des livres et la perte des centimètres sont autant de victoires pour te féliciter et t'encourager pour les semaines qui suivent !

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :